2017


Dates Magène en concert en 2017

Magene festival Tatihou
Barfleur, dimanche 16 avril : Maurice Fichet, écrivain des Editions Magène.
Jersey, (Saint-Hélier) samedi 17 juin : fête de la langue normande.
Quettehou, samedi 22 juillet : fête du cidre - spectacle Théo Capelle.
Rocheville, samedi 5 août : spectacle Théo Capelle.
La Glacerie - théâtre des Miroirs, ven 22 sept, 20 h : spectacle au profit de Laurine : La "courte échelle" de Théo Capelle qui interprète des chansons en français de Guy Thomas (auteur de J. Ferrat) et J.J. Marin, accompagné par Reynald Fleury (contrebasse) et Jean-Jacques Marin (piano). Entrée 10 €. Renseignements : 06 37 37 45 85.
Beaumont-Hague, ven 29 sept : Soirée "Côtis-Capel" avec Théo Capelle et Y. Bonnissent.

Côtis-Capel toujours vivant

Ph. Quevastre (la Presse de la Manche) nous propose ici un bel article sur le poète. Théo Capelle aura plaisir à interpréter 6 nouveaux textes de Côtis mis en musique dans notre prochain CD.
Bientôt deux nouveaux CD très attendus

les albert's
Deux nouveaux CD sont en cours d'enregistrement et sortiront en 2018 (oui, vous le savez, les musiciens normands prennent toujours leur temps...).
D'abord celui de Magène, très attendu, avec une belle collection d'auteurs connus et peu connus servis par des musiciens régionaux, et avec Théo Capelle au chant.
Et puis celui des Albert's, ce groupe folk qui retrouve une nouvelle impulsion avec son leader Jojo Travert (ici en photo avec son dulcimer) et Christophe Cauchard aux arrangements.

Magène sur France3 Normandie

Ce vendredi 29 septembre, dans le cadre du journal régional, Jacques Perrotte présente Théo Capelle dans Là où ça bouge. Théo chantera "Le rot de la mé", cette superbe chanson de Côtis-Capel, accompagné par JL Dalmont, Manuela et Dany. Ne le râtez surtout pas !
Un geek chez les Normands ?

Qui traduira en normand "geek", "humour vintage", "norman couple" ? Bizarre, bizarre... Ce sont des mots-clés très recherchés sur la toile, paraît-il. Hum, dans notre site, vous aurez du mal à les retrouver.
Fête des Normands à St-Philibert/Risle

Elle se tiendra le dimanche 24 sept de 10 à 18h au prieuré de Saint-Philibert. Son programme est consultable ici. Histoires (6 conteurs), musique, chansons, projections, un sacré programme de rentrée mijoté par l'association La Chouque !...
Euh, au fait... Le nouveau Cd de Magène, c'est pour quand ?

Le CD est en cours d'enregistrement. Jean-Jacques Blanchard, le nouveau chef d'orchestre de Théo, a réuni une équipe de musiciens en studio. Beaucoup de surprises sur ce nouveau disque : des nouveaux auteurs, des anciens... Vous allez aimer, c'est sûr. Allez, on se tient au courant.
Quels sont les auteurs normands les plus recherchés ?

Nous proposons dans ce site une rubrique auteurs qui présente des fiches détaillées sur une cinquantaine d'auteurs qui se sont exprimés dans notre langue du pays. Le plus visité est toujours Alfred Rossel qui a laissé son nom et son oeuvre dans bien des mémoires familiales. Deux auteurs d'aujourd'hui, J.P. Montreuil et Maurice Fichet sont souvent recherchés. En passant, allez aussi faire un petit tour chez les autres !
Le CNRS dévoile un atlas sonore des langues régionales

En France, de nombreuses personnes sont attachées à leurs langues régionales, communément appelées patois. Le CNRS vient de publier une carte qui en recense 124. Des langues bel et bien vivantes. Voir cette carte. Michel Le Bas
Le mystère normand du 20e siècle !

Bien que nous ayons produit un CD des chansons de Joseph Mague, nous ne possédons aucune photo de cet auteur (né en 1875). Eh oui ! Bien sûr, Joseph était totalement inconnu avant ce disque et il n'a pas été simple de reconstituer sa vie. Il a vécu à Avranches, Mortain, Marigny, Vire, Granville, comme l'indiquent nos commentaires du CD Angelina.
Ainsi donc, si vous découvrez une photo de Joseph Mague (avec preuves, bien sûr), nous vous enverrons 3 CD au choix pour fêter votre talent.

Le dicton normand de juillet

Juilet sauns arage, famène oû villache (Juillet sans orage, famine au village)
L'étonnant spectacle du moment : "Qué tracas..." de Nicolas Dubost

les albert's
Nicolas est un comédien professionnel de 38 ans qui s'est découvert une passion pour le normand au point de le mettre en scène dans un spectacle d'une heure trente qui associe monologues et chansons. Ce spectacle est formidablement joué, décapant et original. On en sort le rire au ventre avec l'envie de le revoir. Le normand des sketches est ici facile à comprendre par tous. D.B.
Toutes les infos sont sur le site du comédien :
Site de Nicolas Dubost

Bernard Lécureuil a quitté notre monde

L'abbé Lécureuil avait participé aux débuts de notre association. Il avait chanté "Le Rigodoun de Chorchellerie" de Frank Le Maistre sur le disque "Calitchumbelet" en 1989, "Daunchent files et garçouns" sur le CD "Rouogie du sei" (1991) et dit "Âbres" de Côtis-Capel sur le CD "La Louerie" en 1994. Nous garderons le souvenir d'un homme généreux et fort sympathique qui savait s'impliquer pour ses semblables.
Fête normande 2017 à Jersey

Badlabecques
Elle se déroulera à saint-Hélier du 12 au 17 juin. Un programme copieux dans lequel la chanson jersiaise (chansons de l'île, Badlabecques...) sera bien sûr à la une. Geraint Jennings, son organisateur, a concocté un programme que l'on retrouve sur son site.


Les résultats de l'enquête sur l'avenir de la langue normande

L'observation des premiers résultats (747 questionnaires) est pour le moins satisfaisante, voire rassurante quant à l'avenir du normand et à l'attachement à notre langue:
- plus de 50% déclarent lire de temps à autre des textes en normand.
- 80% souhaiteraient pouvoir apprendre le normand.
- 73% veulent que le normand prenne une place plus importante dans notre vie de tous les jours.
- 73% encore veulent que les pouvoirs publics interviennent davantage en faveur du normand.
- Une majorité de personnes est également favorable à l'installation de panneaux en normand.
- En revanche, beaucoup ignorent ce qui se fait actuellement pour la défense et la promotion du normand. L'action de la FALE et de ses associations n'est pas encore assez connue.
Nicolas Abraham

De l'abbé Tollemer au sieur de Gouberville

Nous mettons à votre disposition sur le site Gilles de Gouberville deux documents.
D’abord, à tout découvreur tout honneur, le Glossaire de l’abbé Tollemer. Le découvreur du Journal montre également comment des termes éloignés du français « standard » avaient des proches parents dans la langue des manchois ou étaient même utilisés à la fin du XIXème siècle.
Ensuite l’intégrale, en allemand, du Vocabulaire du journal du sieur de Gouberville et sa relation avec les dialectes normands actuels » par le Dr Proppe. Cet ouvrage de 1936 reste la référence pour qui s’intéresse aux normannismes de Gilles. L'index en fin de volume est précieux.
Je vous remercie de diffuser cette information aux personnes, organisations et sites intéressés par la défense de la langue normande.
Philippe René-Bazin
Et le prochain CD de Magène ?

Ca y est, le projet de notre nouveau disque prend tournure. Les nouvelles chansons de Théo seront arrangées par Jean-Jacques Blanchard qui dirige, de son côté, le choeur des Marins du Cotentin. Plusieurs beaux textes d'auteurs nouveaux venus sur ce disque, et aussi les mots de Côtis-Capel et de bien d'autres auteurs confirmés. Ce disque pourrait sortir en fin d'année.
Deux nouveaux livres de Jean-Pierre Montreuil

Cet auteur nous avait déjà ravi avec son premier livre, "De loungue et de l'aise" paru l'an passé. Il nous propose aujourd'hui Rose, un livre de contes en langue normande, et Ugénie et Gllâomet, un livre étonnant qui rappelle les lais médiévaux. Deux récits savoureux, riches et fort bien écrits.
Lire la page de J.P.Montreuil et/ou filer dans notre boutique

Des produits normands jusqu'au bout de l'étiquette

legueume bio saint-ursin
Certes, pas de publicité dans notre site associatif, mais... la bouone légueume bio de la ferme saint-Ursin mérite qu'on en parle ! Notez au passage que "légueume" est, en effet, féminin singulier en normand.


Langrune, le 17 mars : conférence de Maurice Fichet

Maurice Fichet
Langue normande, préjugés, littérature... Vous saurez tout ! Maurice Fichet est un des auteurs principaux du "Trésor de la langue normande", le fameux dictionnaire des Éditions Eurocibles.
Son roman en 2 tomes, "Bouone et Bouonotte" et "Bouonotte et les syins" est édité par Magène (voir bon de commande, attention encore 5 ex. du tome I seulement !). Le tome 2 est accompagné d'un CD enregistré par l'auteur avec les 12 récits-bonus qui complètent ce volume. Une saga familiale qui vous fait plonger dans le quotidien d'un couple pendant la Guerre 14-18. Émouvant...
Avec le roman en français en pages gauches, le lecteur a le choix de commencer par le français ou le normand... ou les 2 ensemble en se reportant à gauche pour le vocabulaire moins connu : pour apprendre le normand, c'est idéal.
Langrune, 19 heures, vendredi 17 mars, à la bibliothèque.

Rémi Pézeril

Un nouveau CD en préparation chez Magène

20 chansons sont actuellement au mijotage... Le prochain CD devrait en retenir une quinzaine tout au plus. A côté des auteurs désormais bien connus, des auteurs nouveaux apporteront leur fraîcheur d'inspiration. Théo en profite pour bâtir un nouveau spectacle.
Vous le voyez, nous faisons tout pour sauvegarder notre remarquable patrimoine régional !

Ce pimpant personnage ci-contre, c'est Charles Le Boulanger, un auteur que nous présentons dans une expo itinérante et qui sera également présent dans ce prochain CD.

Marcel Dalarun nous a quittés

Marcel Dalarun
Notre grand poète est décédé à Carteret ce lundi 27 février, dans sa 95e année. Il nous laisse une impressionnante collection de réalisations : 60 textes de chansons sur disques, 2 livres de poèmes, une implication essentielle dans la réalisation de la grammaire normande et de notre dictionnaire, et tant de publications...
Nous garderons le souvenir d'un homme érudit, impliqué et enthousiaste, qui voulait maintenir la langue normande dans notre quotidien. Son engagement a permis la renaissance de la chanson normande.
Daniel Bourdelès

A lire aussi dans notre site.

Connaissez-vous Nicolas Dubost ?

les albert's
Nicolas est un comédien professionnel de 38 ans qui s'est découvert une passion pour le normand au point de le mettre en scène dans un spectacle original d'une heure trente qui associe monologues et chansons. Il propose ainsi des créations de Charles Lemaître et d'Henri Gogibu ainsi que ses propres créations. J'ai découvert son spectacle dans une maison de retraite de Caen où il m'avait invité. J'avoue avoir été étonné par la qualité du show. On ne s'y ennuie pas une seconde, tant la mise en scène est inventive. On rit beaucoup, certes, mais son humour n'a rien à voir avec les styles de nos anciens comiques manchots connus. On se rapproche bien davantage du café-théâtre
parisien. Il apparaît que ce spectacle constitue un vrai complément de celui de Magène dans la mesure où tous les aspects traditionnels et actuels de notre culture normande sont ainsi mis en scène. Daniel Bourdelès

Inauguration historique à "Brétot" (Eure)

C'est historique, c'est un événement, samedi dernier la municipalité de Brestot a inauguré un panneau d'entrée de commune en langue normande: Brétot. En effet, Brétot est la première commune de l'Eure(3éme en Normandie) à mettre en place 6 panneaux d'entrées de communes en langue régionale. Cette initiative "pionnière" est une douce évolution dans le soutien des collectivités territoriales envers la langue normande. Toutefois, il y a deux ans quand la Chouque avait rencontré le conseil municipal de Brétot pour présenter et proposer cette signalisation bilingue(français/normaund), nous ne pensions pas que ce projet original se concrétise aussi rapidement....comme quoi la langue normande a toute sa légitimité pour entrer dans l'espace public.
Bien sûr, nous espérons que d'autres actions de ce genre en faveur de la langue normande soient mises en place sur l'ensemble de la Normandie dans les prochaines années. Mais de toute évidence, la survie de la langue normande passera aussi par la transmission aux enfants dans les écoles, les collèges et la question de l'enseignement se posera trés prochainement vis-à-vis de l'Education Nationale car une demande existe.
Pascal Grange - la Chouque

Votre avis sur la situation de la langue normande

Vous trouverez ci-dessous le questionnaire sur la langue normande qui permettra à la FALE (Fédération des associations de promotion de langue Normande) de mieux cibler son propos et ses actions. Merci d'y répondre si vous avez cinq minutes.
https://goo.gl/forms/egjp6Werdmh2P4B23