2017

Deux nouveaux livres de Jean-Pierre Montreuil

Cet auteur nous avait déjà ravi avec son premier livre, "De loungue et de l'aise" paru l'an passé. Il nous propose aujourd'hui Rose, un livre de contes en langue normande, et Ugénie et Gllâomet, un livre étonnant qui rappelle les lais médiévaux. Deux récits savoureux, riches et fort bien écrits.
Lire la page de J.P.Montreuil et/ou filer dans notre boutique

Des produits normands jusqu'au bout de l'étiquette

legueume bio saint-ursin
Certes, pas de publicité dans notre site associatif, mais... la bouone légueume bio de la ferme saint-Ursin mérite qu'on en parle ! Notez au passage que "légueume" est, en effet, féminin singulier en normand.


Langrune, le 17 mars : conférence de Maurice Fichet

Maurice Fichet
Langue normande, préjugés, littérature... Vous saurez tout ! Maurice Fichet est un des auteurs principaux du "Trésor de la langue normande", le fameux dictionnaire des Éditions Eurocibles.
Son roman en 2 tomes, "Bouone et Bouonotte" et "Bouonotte et les syins" est édité par Magène (voir bon de commande, attention encore 5 ex. du tome I seulement !). Le tome 2 est accompagné d'un CD enregistré par l'auteur avec les 12 récits-bonus qui complètent ce volume. Une saga familiale qui vous fait plonger dans le quotidien d'un couple pendant la Guerre 14-18. Émouvant...
Avec le roman en français en pages gauches, le lecteur a le choix de commencer par le français ou le normand... ou les 2 ensemble en se reportant à gauche pour le vocabulaire moins connu : pour apprendre le normand, c'est idéal.
Langrune, 19 heures, vendredi 17 mars, à la bibliothèque.

Rémi Pézeril

Un nouveau CD en préparation chez Magène

20 chansons sont actuellement au mijotage... Le prochain CD devrait en retenir une quinzaine tout au plus. A côté des auteurs désormais bien connus, des auteurs nouveaux apporteront leur fraîcheur d'inspiration. Théo en profite pour bâtir un nouveau spectacle.
Vous le voyez, nous faisons tout pour sauvegarder notre remarquable patrimoine régional !

Ce pimpant personnage ci-contre, c'est Charles Le Boulanger, un auteur que nous présentons dans une expo itinérante et qui sera également présent dans ce prochain CD.

Marcel Dalarun nous a quittés

Marcel Dalarun
Notre grand poète est décédé à Carteret ce lundi 27 février, dans sa 95e année. Il nous laisse une impressionnante collection de réalisations : 60 textes de chansons sur disques, 2 livres de poèmes, une implication essentielle dans la réalisation de la grammaire normande et de notre dictionnaire, et tant de publications...
Nous garderons le souvenir d'un homme érudit, impliqué et enthousiaste, qui voulait maintenir la langue normande dans notre quotidien. Son engagement a permis la renaissance de la chanson normande.
Daniel Bourdelès

A lire aussi dans notre site.

Connaissez-vous Nicolas Dubost ?

les albert's
Nicolas est un comédien professionnel de 38 ans qui s'est découvert une passion pour le normand au point de le mettre en scène dans un spectacle original d'une heure trente qui associe monologues et chansons. Il propose ainsi des créations de Charles Lemaître et d'Henri Gogibu ainsi que ses propres créations. J'ai découvert son spectacle dans une maison de retraite de Caen où il m'avait invité. J'avoue avoir été étonné par la qualité du show. On ne s'y ennuie pas une seconde, tant la mise en scène est inventive. On rit beaucoup, certes, mais son humour n'a rien à voir avec les styles de nos anciens comiques manchots connus. On se rapproche bien davantage du café-théâtre
parisien. Il apparaît que ce spectacle constitue un vrai complément de celui de Magène dans la mesure où tous les aspects traditionnels et actuels de notre culture normande sont ainsi mis en scène. Daniel Bourdelès

Inauguration historique à "Brétot" (Eure)

C'est historique, c'est un événement, samedi dernier la municipalité de Brestot a inauguré un panneau d'entrée de commune en langue normande: Brétot. En effet, Brétot est la première commune de l'Eure(3éme en Normandie) à mettre en place 6 panneaux d'entrées de communes en langue régionale. Cette initiative "pionnière" est une douce évolution dans le soutien des collectivités territoriales envers la langue normande. Toutefois, il y a deux ans quand la Chouque avait rencontré le conseil municipal de Brétot pour présenter et proposer cette signalisation bilingue(français/normaund), nous ne pensions pas que ce projet original se concrétise aussi rapidement....comme quoi la langue normande a toute sa légitimité pour entrer dans l'espace public.
Bien sûr, nous espérons que d'autres actions de ce genre en faveur de la langue normande soient mises en place sur l'ensemble de la Normandie dans les prochaines années. Mais de toute évidence, la survie de la langue normande passera aussi par la transmission aux enfants dans les écoles, les collèges et la question de l'enseignement se posera trés prochainement vis-à-vis de l'Education Nationale car une demande existe.
Pascal Grange - la Chouque

Votre avis sur la situation de la langue normande

Vous trouverez ci-dessous le questionnaire sur la langue normande qui permettra à la FALE (Fédération des associations de promotion de langue Normande) de mieux cibler son propos et ses actions. Merci d'y répondre si vous avez cinq minutes.
https://goo.gl/forms/egjp6Werdmh2P4B23