2018


Dates Magène en concert en 2018

Magene festival Tatihou
Saint-Pair/mer, en novembre.

atlas.limsi.fr : un site extraordinaire !

Si vous voulaez écoutaer Hrenri Gogibu (La Hague), Maurice Fichet (Val-de-Saire), Alain Bavay (Bricbé), Gilles Mauger (St-Philbert) et ceux du Pays de Caux : atlas.limsi.fr. Il suffit de cliquer sur le lieu sur cette carte de France pour avoir 2' d'audio et le texte en bas. Le même texte (une petite fable) a été traduit à partir du français et enregistré dans la foulée dans toutes les régions de France par le CNRS, c'est magique ! Impression de se retrouver en 1850 lorsque tous les parlers-langues étaient encore vivant-e-s.
Permet de comparer le normand et l'occitan, le gallo, etc. Ressemblances et différences. Le vocabulaire normand n'a rien d'inférieur à celui d'autres régions. A déguster sans modération et faire passer même à des amis. Dommage qu'il n'y ait pas le jèrriais et le guernésiais ni le wallon de Belgique. Ni le Sud Normandie (avec Bernard Desgrippes qui a assuré une conférence à guichets fermés hier soir, et d'autres possibles. Ni les créoles qui sont pourtant La France et furent en petite partie créés par les premiers marins normands.
R. Pézeri
Après-midi "langue normande" à Cherbourg le 24 mars

Cette arlevaée du prêchi normand se tiendra la samedi 24 mars, à 15h, à la salle Paul Eluard (le Quasar, Cherbourg). Elle est organisée par l'association Alfred Rossel. Ouverte à tous. Entrée gratuite.
Rencontre riche et passionnante au château de Caen

Oui, bien belle intervention autour du normand et de Marcel Dalarun, ce 13 mars. Chacun a bien compris que notre poésie normande ne saurait exister sans des êcrivains d'exception, tel que l'était Marcel. Rémi Pézeril (Magène) a su mettre en avant les qualités de l'écrivain et son rôle dans la sauvegarde de notre langue régionale. De son côté, Denis Ducastel (des éditions le Pucheux) a présenté les derniers ouvrages de sa collection originale. Philippe Cléris, animateur du collectif "Bienvenue en Normandie" nous a dit quelques mots sur la nécessité d'envisager la sauvegarde des productions littéraires normandes d'un point de vue politique et régional. Enfin, Maît' Gires (photo) a présenté une douzaine de chansons personnelles écrites en normand, toutes bien applaudies par un public sensible à la qualité.

Un nouveau site pour L'Université Populaire Normande du Coutançais

Voilà un événement qu'on attendait ! Ce nouveau site réunira tous ceux (et ils sont nombreux) qui s'intéressent à la vie et à la création du normand dans le beau pays de Coutances. Ce site présente l'association et dispose d'une boutique en ligne permettant l'achat des ouvrages édités par l'association. Bravo et bon courage à nos amis !
Cliquez ici : www.upncoutancais.org

13 mars 2018 : conférence sur Marcel Dalarun au château de Caen

Notre grand poète régional (photo), décédé l'an passé, reste toujours bien présent chez tous ceux qui aiment la poésie normande. Créatif, inspiré, novateur, il a magnifiquement servi notre langue régionale. Rémi Pézeril nous en dira beaucoup plus le mardi 13 mars, à 18h, où il présentera les deux livres édités de Marcel Dalarun et la richesse de son répertoire. Un moment à ne pas râter.
Cour du château de Caen, entrée café Mancel.


Voir aussi la page de Marcel Dalarun

Quels sont les auteurs que vous recherchez sur ce site ?

Ce cher Alfred Rossel est toujours de très loin le n°1 de la liste. Les anciens, Charles Lemaître et Louis Beuve par exemple, sont de plus en plus oubliés. Parmi les romanciers d'aujourd'hui, Jean-Pierre Montreuil et Maurice Fichet sont en tête. Nos grands poètes/auteurs de chansons, Marcel Dalarun, Alphonse Allain et Côtis-Capel, suivent à quelques encablures.

Assemblée générale de l'association de Magène

- L’assemblée générale annuelle des passionnés de normand s’est tenue mardi 6/2/18 à Bricquebec avec 25 participants. L'adhésion à Magène reste fixée à 5 € (ou plus...). Le président Rémi Pézeril a présenté les concerts tenus en 2017, le dernier étant à Beaumont-Hague en hommage au grand poète Albert Lohier qui écrivit sous le nom de Côtis-Capel. Comme le dit avec humour le chanteur du groupe Magène, "ne pas confondre avec Théo Capelle !". Il y aura plusieurs poèmes de Côtis mis en chansons dans le prochain CD, toujours sur des mélodies de Daniel Bourdelès. Ce CD sera enregistré au studio des Albert’s, à Ste-Mère-Église.
- Le site magene.com voit 95 000 visiteurs dans l’année. Mais les téléchargements très nombreux rapportent peu comme le montre le bilan financier. Le dictionnaire édité par Eurocibles a rapporté des droits d’auteur qui aident la publication de nombreux livres en normand : "Plleumes de gllèche" de Maryvonne Lepetit, "La vuule crânyire" de Maurice Fichet, "Rose" (prénom féminin titre d’un conte), "Ugénie et Gllâomet" (Eugénie et Guillaumet) et "Oû libe", trois ouvrages du Bricquebétais Jean-Pierre Montreuil, sans compter son tout dernier "Naïse" paru aux éditions UPN Coutançais.
- La difficulté est d’assurer le suivi en librairie car les bénévoles se font rares depuis bientôt trente années que l’association existe. Il y a aussi peu de lecteurs en normand car, contrairement à d’autres régions, le normand n’est pas enseigné (sauf à Bricquebec une heure en sixième !).
- Magène a décidé de publier un beau livre pour enfants, "Le goupillot qui voulait touornier", illustré par Stefan Cavelier, un professionnel qui habite dans La Hague. Texte bilingue de Jean-Pierre Montreuil.
- Venu du Pays d’Auge, Emmanuel Cozig a présenté un album de bandes dessinées très originales que Louis Lefèvre a encensé.
Sous le nom de Louisot L’Fève un deuxième livre de poèmes "Triquevâodries / Ballades" devrait paraître ainsi qu’un recueil de Joël du Bord de l’Ouve "Histouères tout à tra".
Des souscriptions vont être d’abord lancées. Merci de suivre l'actualité sur magene.com et les sites amis https://amisdonjon.wordpress.com/, https://www.choses-normandes.com/, et la FALE sur facebook.

Initiative Citoyenne Européenne pour la diversité culturelle de l'Europe

Au 23 janvier, la pétition lancée par l'Union européenne pour la sauvegarde et la promotion des langues et cultures minoritaires a obtenu 175 000 signatures sur un objectif de 1 000 000. Dans certains États, comme la Roumanie et la Hongrie, le quota de signatures imposé par l'état est déjà largement atteint. D'autres comme le Pays Basque en Espagne se lancent dans la bataille : avec plus de 11 000 signatures en quelques jours ils atteignent déjà 30% du quota de l'État.
Cette pétition a reçu le soutien d'ELEN, le Réseau européen pour l'Égalité des Langues. En France, la bataille commence avec 3% du quota des 55 000 signatures à atteindre. 7 pays au moins (sur 27) doivent atteindre leur quota. A l'approche de la cloture le 3 avril, accélérons dans la dernière ligne droite, Mobilisons nous sur tous nos réseaux sociaux, Soyons au moins l'un des sept premiers États à atteindre l'objectif.
Signons, diffusons, faisons signer l'initiative citoyenne européenne !
Merci de diffuser largement ce message autour de vous.

6 février : conférence reportée sur Marcel Dalarun au château de Caen

Trop de neige dans le Cotentin d'où devaient venir beaucoup d'amis... Philippe Cléris a préféré reporter cette passionnante rencontre autour de notre grand poète. La date du 13 mars a été avancée. Nous en reparlerons bien sûr dans ce site.

Le premier livre de Maryvonne : une réussite.

maryvonne prae du moulan
Un grand format A4, des caractères bien lisibles par tous, 32 photos de voyages et de nature, de l'émotion, de l'humour mais pas toujours, "ya de la plleume mais itou de la gllèche" : Maryvonne du Praé du Moulan, "à sen leisi (en suivant son imagination), nous a genci un biâo livre".

A commander : 18 € + port 6 €, chèque à Magène, 28 La Luzerne de Hâot, 50260 BRICQUEBEC.

Voir aussi la page de Maryvonne

"La Hague, men pais", le nouveau livre d'Alphonse Allain.

Un nouveau livre d'Alphonse Allain, c'est toujours une belle surprise. D'abord parce la richesse et l'originalité de son vocabulaire et de ses tournures en normand surprennent encore et toujours. Ensuite parce qu'il nous raconte des histoires vraiment originales, des anecdotes du coin. Dans ce 12e recueil personnel et épais (255 pages), tous les textes et poèmes sont traduits en français au ligne à ligne, une bonne façon d'apprécier et d'apprendre le normand sans mal ! D.B.

Voir la page d'Alphonse Allain

Des nouvelles de l'atelier langue normande de l'UPNCoutançais

Il se réunit tous les quinze jours, le mercredi de 17 h à 18 h 30 au Foyer des Marettes à Agon (50). Carte d'adhérent gratuite. Contact : Marie-Charlotte Letourneur, 57 rue de Blainville 50230 Agon-Coutainville.
Une quinzaine de personnes, qui ne sont pas toutes normandes, progressent en lecture et en écriture. Les textes publiés le dimanche dans La Presse de la Manche sont lus. Il reste quelques ex. du "Livre du maître", recueil de textes en langue normande, avec trois niveaux, des points de grammaire et de vocabulaire. (164 p. A4, 15 €). L'UPN Coutançais a aussi réédité l'Essai de grammaire normande" indispensable pour apprendre les expressions populaires et les tournures de phrases, les conjugaisons. C'est un ouvrage de référence. (272 p., ill. couleurs, 20 € + port 6 €.
R.P.