normand
 
Aaah, le normand...
 
D'hier et d'aujourd'hui
 
Que de mots...
 
Ceux de 1900 sont à la mode
 
Par Gilles Mauger
 tout le site
 
Menu complet
 boutique
 
CD, livres...
 
et streamings
 
 disques
 
Le p'tit dernier : un grand !
 
Aaah, l'amour...
 
Un tourbillon de tubes
 
Tout sur le tube de Rossel
 
Tout sur le tube de F. Bérat
 livres
 
36000 mots !
 
De Jean-Pierre Montreuil
 
De Maurice Fichet
 
De Louisot Lefèvre

Prochains spectacles de Théo Capelle

21 mai, Ste-Mère-Eglise, ferme-musée du Cotentin), 20h30.
18 juin, Cherbourg, Cotentin terroir.
dim 24 juillet, Avranches, fête normande.
17 août, festival de Tatihou, à 21h.

1er octobre, Cherbourg, place du théâtre, début am.
1er octobre, Cherbourg, resto Le Petit Parapluie, le soir.
4 octobre, Quettehou, Halle aux grains, entre 13h30 et 16h.
theo capelle magene

Magène au festival de Quettehou 2016

Aaaah, que serait un grand festival régional sans la chanson normande ? Succès complet pour le spectacle de Théo, accompagné par Manuela, Jean-Louis et Dany (photo). Un bonheur pour nos amis touristes qui se sont dit que la Normandie avait aussi son répertoire de belles histoires mises en chansons.
Les Marins du Cotentin chantaient vendredi soir pour les Traversées de Tatihou et ils se sont fait un plaisir de faire monter sur scène l'ami Théo pour qu'il chante avec eux "Sus la Mé", le tube du Cotentin.
"Lire aussi le compte-rendu d'Alain lambert

Le dictionnaire désormais dans tous les lycées de Normandie
      Article complet à retrouver dans Paris-Normandie


Dans le cadre de sa politique de promotion du patrimoine normand, la Région Normandie offre aux 218 lycées un dictionnaire français-normand / normand-français.
Le normand est parlé aujourd’hui par 30 000 personnes du Pays de Caux aux îles anglo-normandes. C'est une langue romane, à 80 % issue du latin. Elle s’est mâtinée de quelques termes saxons, vikings au gré des apports de l’histoire. Elle a embarqué avec les Normands partis découvrir le continent américain et se retrouve encore aujourd’hui jusqu’au Québec et dans le parler créole réunionnais. C’est une des principales langues d’oïl, classée parmi les langues sérieusement en danger par l’UNESCO. La langue normande se scinde entre différents parlers. Des variations lexicales peuvent apparaitre à très peu de kilomètres
de distance. On peut au moins distinguer le cotentinais (Cotentin), le brayon (pays de Bray : Seine Maritime et Oise), le cauchois (pays de Caux), le nord-cauchois, le Roumois et l’augeron (dans le pays d’Auge), aujourd’hui quasiment disparu.
L’histoire retiendra que le Duc de Normandie, devenu Guillaume le Conquérant lorsqu’il fut couronné roi d’Angleterre le 25 décembre 1066 dans la cathédrale de Westminster, fit du normand la langue du pouvoir et qu’elle devint la plus utilisée dans la littérature anglaise aux XIe et XIIe siècles.

Conférence de Maurice Fichet à Epron (près de Caen)

Maurice Fichet
Maurice Fichet, enseignant à la retraite, est aujourd'hui une des rares personnes à bien connaître le normand, la langue de notre passé et de notre histoire régionale. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages en normand (avec traductions): Mes Gens (1998), Cllémence, le vilan à pépère (2002) Bouone et Bouonotte (2013). Il propose une conférence sur le normand le jeudi 29 septembre 2016, de 18h30 à 20h00, à la médiathèque, rue de l'Église à Épron (tel 06 01 93 42 62). Tarif : Gratuit. Lire aussi la fiche de notre site consacrée à Maurice Fichet

Moteur de recherche :
magene.com 81300 visites par an
Site créé et animé par Daniel Bourdelès
Ressources de nos associations
Utilisation des textes soumise à conditions
© Magène 2001-2016      Plan du site
 
France Bleu
Ici, toutes les chroniques
de Rémin sur France Bleu
 
  Voir aussi
chansons normandes