Textes en normand
        paroles de chansons              histoires - poèmes - récits
Avri    Geraint Jennings

 

 

Va, accabâssé d'plyies d'accraithes
par achies et par abantchies,
vaie vailer les g'zettes ès têtes fiéthes,
ès banques amièrties coumme lé fyi.

Tan jour ag'vé, un jour des coues,
avrôné, véthe, au mais d'Avri
quand tes finnances ont tchée souos l'fou,
tout tan démnîn au pilôsi.

Chu mais menteux, chutte leune à triques
t'èrcaûffe acouo d'vant t'êtrilyi.
Tes bantchièrs d'valent en marchands d'chiques,
en avalrague au mais d'Avri.

 


Poème inédit proposé dans le cadre du concours "L'année de Gires Ganne".
© magene.com 2009