Textes en normand
        paroles de chansons              histoires et récits
Je m'en vas en Irlaunde    Daniel Bourdelès

 

 

A matin, j' m'en vas en Irlaunde, en Irlaunde,
mes amins.
Qui faire mais qu' la mé seit trop graunde
à treis lues d'ichin !

Cap à horsier
dé depis Carteret
à la crique du jou.
Ni la brunâle,
ni les foêdrâles
me ferount jammais poue !

Mais que lé vent fô
crêtisse le fllot
dauns ses graundes vouéties,
sus men baté,
je launlurerai
byin louen des côtis.

Mais qué ne décessent
les nuaées couoresses
dauns l'anordaêtie,
j'irai touot dreit
et men sextaunt
va touot dreit m'aindyi.

Je vous ramènerai
dauns mes apllets
des caunchouns dé tcheu yeus,
du port dé Cork,
mouchiâos d'haddocks
et dé houmards blleus.

 


Mini-lexique :
A horsier = vers le large / dé depis = depuis / crique du jou = aurore / brunâle = brume / foêdrâles = giboulées / crêtisse = hérisse / vouéties = rafales / launluraer = chantonner / cotis = falaises / couoresses = galopantes / anordaêtie = vent du nord / apllets = filets / mouchiâos = grande quantité.


Paroles & Musique : Daniel Bourdelès
Extrait du CD "La louerie" © 1994