Textes en normand
        paroles de chansons              histoires - poèmes - récits
Septembe    Jean de la Py-Ouitte

 

 

Le papilloun de flleur en flleur voulette
I fait sen calot des drényis jours ensoleillyis
Vos pouvaez à la rivyire coundire voute qu'va
I beira que quaund i voura et cha qui li pllaira

Qui veurs de quiqu'eun corrigi
Deit yête byin pus parfait que li
L's' aroundes byin à l'uni sus les fis
D'eune loungue attente ol ount fount fi

Pintards dauns la basse-cour amouchelaés
Itou fouédraillaunts announchent achânaées
I fâot sément qu'eune poume peûlâée
Pouo gapilli touot eun mouché

ougnoun byin câochi
Veira fortes gelaées
Le jou de la Sante-Croué de Lessay
Gâopllume tes peires et gâole tes noués

Oû bouot de la teile eune irangnin
Et la journaée sera byin vadelaée
Gelaée bllaunche de Sant-Eustache
Graôsyira le bouon beire qui taque

Il est byin pus d'eun trige sus ch'tte terre
Où pouo la vie le paisaunt a pus d'eun dreit
Eune feis qué la Sant-Michi l'arounde veit
No peut qu'à la Noué en espéraer l'hivé

Gare és ouésiâos la cache arvyint
A la Sant-Jérôme loche tes poumes.
Si juin en fait la quauntitaé
Septembe en fait la qualitaé.

 


Poème inédit proposé dans le cadre du concours "L'année de Gires Ganne".
© magene.com 2009