Infos                 Films    Trouver
   2019    2001-2018             vidéos            livres rares

 

       Infos de 2019


Magène en concert en 2019

Magene festival Tatihou
   Magène au festival de Tatihou - Photo Patricia Segretinat de musicologie.org



Concert des Albert's au profit des orphelins du Togo

Le samedi 12 Octobre, à 20h30, au Théâtre des Miroirs, à LA GLACERIE (banlieue de Cherbourg), le groupe "Les Albert’s" offre un concert au profit des enfants orphelins et deshérités du foyer Pierre du Pauvre à Kara (Togo). Les réservations sont possibles (et surtout conseillées) dès maintenant au 06.76.59.88.19 ou 06.42.15.37.83 ou 06.79.22.55.02 (Jojo)
Nous vous espérons nombreux à venir nous rejoindre pour partager cette soirée.

Disparition d'Alphonse Poulain

Membre de l'association Prêchi Normaund, Alphonse nous quitte en ce mois de septembre 2019. Il fourmillait toujours d'idées originales. Il a produit de nombreux textes, majoritairement comiques, mais aussi d'inspiration poétique. La précision des descriptions, l'habileté du récit et la qualité des chutes le situent parmi les meilleurs auteurs de notre époque.

Lire ici la rubrique complète sur Alphonse Poulain

Chez les Albert's, un studio qui tourne.

albert's quetier bourdeles
    Photo La Presse de la Manche - J.Quétier et D.Bourdelès à l'Albert Studio
Le studio des Albert's, à Ste-Mère-Eglise est en ébullition. D'abord parce qu'il vient de terminer la production du dernier disque de Magène. Titres solides et son impec pour promouvoir les dernières chansons de Théo Capelle. Ensuite parce que les Albert's y préparent en secret leurs prochaines productions avec des projets de scène et de disque qui motiveront forcément leur public fidèle. Nous suivrons tout cela de près.

Retrouvez ici la rubrique consacrée aux Albert's


Des nouvelles de notre prochain CD "Les diries de la mé" (Traduction : ce que la mer raconte)

Tout est terminé, côté son. Reste la pochette à finaliser et hop, la sortie pourra être programmée en octobre. 15 titres. Autour de Théo Capelle, plusieurs interprètes invités et aussi des choeurs puissants sur trois titres. Des chansons comme "La mé tréjous" (la mer toujours) ou "La caunchoun du vent" (la chanson du vent) devraient séduire tous ceux qui sont passionnés par la mer, le Cotentin, la Normandie.
Les Albert's ont "brûlé le diable" à Bolleville (Manche) le samedi 27 juillet

bolleville
Formidable prestation des Albert's à la fête de Bolleville, dans le Cotentin. Le groupe a interprété les chansons de la comédie musicale qui, il y a déjà un certain temps, avait été interprétée pendant deux ans en Normandie et en Allemagne. Les sorciers n'avaient qu'à bien se tenir dans cet univers normand du 17e siècle où les suppôts de Satan étaient craints et pourchassés.
Notons les éclairages d'Antoine Travert qui ont bien participé aux frissons.
(photo C. Cauchard).


"Boujou à touos", le nouveau livre d'Alphonse Allain.

bolleville
Notre infatigable auteur ne posera jamais le crayon ! A 95 ans, voici donc son dernier livre. Quasiment 300 pages. Des nouvelles, des poèmes, des phrases magnifiques dans ce normand de Cherbourg qu'il câline et fait chanter. On le sait, Alphonse fait partie des grands auteurs normands qui alimentent le répertoire de chansons de Magène. On retrouvera d'ailleurs une de ses créations mise en musique dans notre tout prochain CD. Dans ce livre, tous les textes sont intégralement traduits en français, ce qui facilite leur compréhension. Laissez-vous toutefois aller à la musique naturelle des mots normands qui racontent la vraie pensée de l'auteur. Daniel Bourdelès

Retrouvez ici la rubrique complète consacrée à l'auteur


17 juin 2019 : Intervention d'Hervé Morin sur la promotion de la langue normande

les albert's
Le Conseil Régional avait organisé cette rencontre autour de l'avenir de la langue normande. Une centaine d'animateurs d'associations étaient réunis à l'Abbaye aux Dames, à Caen.
Citons quelques affirmations fortes d'Herve Morin, président de la Région :
- On aime notre région. C'est cet amour que nous voulons faire partager
- La langue normande fait partie de notre patrimoine culturel immatériel. Elle constitue une partie de notre patrimoine national. On peut donc bâtir une politique sur ces sujets. On peut développer un imaginaire collectif autour de notre région.

Le Président de la Région Normandie a ensuite détaillé un sensemble de projets : créer un comité scientifique, une sorte d'académie de la langue. Créer des cafés normands pour échanger. Créer quelques classes de normand (en cours au rectorat). Mettre en place une bibliothèque numérique. Donner une place à la langue et à la culture normandes dans le futur grand parc viking en cours d'étude.

Notons aussi l'intervention de Nicolas Abraham, président de la FALE (Fédération des Associations de Langue Normande), qui nous a offert un exposé remarquable, tout en normand, sur les activités et les initiatives des différents membres.


Fête des Rouaisouns les 21-22-23 juin 2019 à Montebourg

rouaisons montebourg
Elle se déroulera les 21, 22 et 23 juin, à Montebourg (Manche):

vendredi 21, à 20 h :
- Concours amateur de chansons en normand (avec un refrain en normand au minimum)
- Spectacle humoristique "Qué tracas!" de Nicolas Dubost et contes normands

samedi 22 :
- 10 h : défilé en costumes - Table ronde sur le thème "La langue de la Normandie et des îles, un patrimoine à partager" et apéritif dinatoire à la mairie
- De 14h30 à 18h, lectures, contes, poèmes, chants et danses par des associations normandes de Jersey, Guernesey et Normandie.
- 20h30, spectacle de Magène (avec Théo Capelle) avec plusieurs nouvelles chansons du prochain CD. Animations et stands...

dimanche 23 :
- chants, danses, animations variées.


A Bayeux, découvrez "Hérounde".

C'est une gamme originale de sacs à main et de bijoux qui voit le jour à Bayeux. Pour la promouvoir, ses artisans Pauline et Ludovic ont choisi Hérounde, ce joli mot normand qui signifie hirondelle. Le journal La Renaissance du Bessin nous dit tout sur cette belle idée.
Bienvenue chez les ch'tis

Comme à chaque passage télé de l'excellent film de Dany Boon, la page ch'tis et normand (cliquez) de notre site est prise d'assaut (600 vues ce dimanche 26/05). Oui, nos langues régionales si chaleureuses et humaines vous passionnent toujours autant. Jetez vous aussi un coup d'oeil à ce clin d'oeil...
Tous prêts pour le 6 juin, 75e anniversaire du Débarquement en Normandie.

101 Airborn Division
Le 75e anniversaire du Débarquement en Normandie va, comme à l'accoutumée, mobiliser notre population régionale. Certes, notre bonne ville de Caen sera bouclée tout comme les autres lieux de mémoire de la région. Nous avons une pensée pour Sainte-Mère-Eglise (commune située dans la Manche, entre Carentan et Cherbourg), haut lieu du débarquement connu dans le monde entier, qui sera à nouveau investie par des dizaines de télévisions de la planète.
En 1994, la ville Carentan avait produit un énorme spectacle en mémoire de sa libération.
Quelques souvenirs ici.

La tradition du lait de mai

La Société régionaliste normande Alfred Rossel nous dit tout sur cette tradition bien connue dans le Cotentin.
Lire notre page spéciale

Une bonne idée pour financer la production de notre nouveau CD

Virginie Sanson, tonique étudiante en management, met actuellement en place une campagne de crowdfunding qui vise à aider le financement de notre nouveau CD ainsi que celui d'un livre de BD normandes créé par Emmanuel Cozic.
Voici le lien direct vers cette bonne idée.

"Les diries de la mé" (Traduction : ce que la mer raconte), le tout prochain CD de Magène.

Quelques choeurs à boucler, la pochette à finir, et notre nouveau CD sera bientôt chez vous. Autour de Côtis-Capel, poète de la Hague, on découvrira dans cet album de 15 chansons bien d'autres auteurs régionaux. Ainsi, Charles le Boulanger, chanteur forain très populaire dans la Manche vers 1912. Hippolyte Gancel, auteur de la seule grammaire normande, qui n'a dû écrire qu'un seul poème dans sa vie ! Geraint Jennings, actuel animateur de la langue insulaire à Jersey. Gaspard Brey, prêtre dans le Cotentin. Louisot Lefèvre, auteur d'aujourd'hui connu pour son originalité poétique. Et bien d'autres... Le tout accompagné par les magnifiques guitares d'Emilio Ortiz, entouré d'excellents musiciens régionaux.
Poésie, puissance, tendresse... Aaah, chers amis, quand le Cotentin s'exprime !

Michel Le Bas nous raconte son Port-en-Bessin préféré

michel le bas
Photographe amateur et passionné, Michel nous invite à rencontrer le littoral de Port-en-Bessin et, en particulier, ses cormorans, ses bernaches et ses infatigables mouettes pipelettes aux mimiques sympathiques. Ces habitants de la côte normande nous sont familiers. On les découvre ici dans leur vie quotidienne faite de lutte alimentaire et de chamailleries entre copines. En parcourant les deux étages de l'expo, on se sent un peu sur la côte, avec des ailes, les pieds dans le sable aussi. On est bien. C'est tonifiant. D.B.

Exposition Regards salés - Centre Léopold Sedar Senghor
2 rue du Croiseur Montcalm - Port-en-Bessin - tél : 02 31 21 92 33
Expo du 5 au 28 avril 2019 (entrée libre)



Tous au FENO à Caen du 12 au 14 avril 2019 !

feno caen
Organisé par la Région, le Festival de l'Excellence Normande (FENO) se tiendra du 12 au 14 avril au Parc des Expos de Caen. 350 exposants, 500 intervenants, de formidables animations pour le grand public sur tous les stands, tous les médias régionaux et la presse nationale seront là.
Retrouvez-y le stand de notre association Magène et de bien d'autres assos : notre langue normande y sera bien représentée.


Site du Feno

Rossel vous attend

L'atelier Langue Normande de l'Association Normande Alfred Rossel vous propose de passer l'après-midi en sa compagnie pour entendre des textes de nombreux auteurs normands. C'est le samedi 16 mars à 15H00, salle Paul Eluard à Cherbourg.
Claire GOSSELIN-SCHLUDE, Présidente Association Normande Alfred ROSSEL. Mail : pre.arossel@gmail.com


Le restaurant "Le Baligan", à Siouville-Hague, cuisine ...en normand !

restaurant baligan siouville hague
Voilà qui n'est point commun et qui s'inscrit bien dans notre tradition normande : avec l'aide de Théo Capelle, les menus du Baligan sont rédigés en français et en normand. Christophe, le patron inspiré, a eu cette idée à Jersey en constatant que les menus de l'île tenaient compte de la langue locale. Désormais, non seulement les plats sont délicieux (lisez les avis sur leur site ci-dessous), mais ils racontent leur pays. Bravo, le Baligan !
Site du Baligan

Enregistrez votre langue !

Je profite de votre tribune pour redire ce que j'avais confié à Gaid Evenou (DGLFLF) et lancer un appel. Hervé Morin s'engage pour la langue normande et en particulier pour un atlas linguistique sonore. Sans saturer le champ d'étude, le travail que nous avons mené avec le soutien de la DGLFLF (https://atlas.limsi.fr) continue à évoluer, et nous sommes toujours à la recherche de locuteurs de normand, notamment dans l'arrière-pays et au sud de la ligne Joret, qui accepteraient d'être enregistrés traduisant la même histoire, une fable d'Esope d'une centaine de mots. Notre site donne à entendre (et à lire) des versions du Cotentin et du Pays de Caux, mais ne demande qu'à être enrichi. Il jouit d'une certaine visibilité puisque, depuis son lancement, il a reçu plus d'un demi-million de visiteurs. Je vous serais reconnaissant si vous pouviez transmettre cet appel à participation.
Contact : Philippe.Boula.de.Mareuil@limsi.fr
19 janv. 2019 : le Conseil Régional de Normandie veut dynamiser le normand

Les nombreuses associations normandes attachées à leur langue régionale étaient invitées à échanger avec le président Morin à l'Abbaye aux Dames de Caen. Plus de 300 personnes ont participé à cette première. Plusieurs interventions de spécialistes et de responsables d'associations ont précédé le discours du président de la Région normande. Des propos et des idées multiples ont été échangés. Maurice Fichet, écrivain bien connu, a même suggéré une émission de télévision régulière qui installerait le normand dans la vie quotidienne des habitants.

les albert's
Principaux points de l'intervention d'Hervé Morin :

- Cette réunion est constitutive d'un esprit positif : on peut être normand et apprécier l'Etat.
- On aspire tous à ce que la diversité linguistique apporte de la richesse.
- La première urgence est de bâtir un programme pour préserver les variantes du normand actuellement en place dans toute la région. La "Fabrique de patrimoines en Normandie" va être réorientée en ce sens.
- Un programme de recherches va être financé à l'université.
- Un lieu va être consacré à ces travaux.
- Une académie de la langue normande va être créée, avec une autorité morale reconnue.
- Proposition de bâtir des options "normand" dans les écoles qui le souhaitent.
- Proposition d'une classe de normand dans un collège par département.
- Proposition d'un D.U. de normand à la faculté.
- Développer les "cafés normands" pour multiplier les moments d'échange.
- Enfin, pour que cette ambition de développer le normand prenne forme, deux rendez-vous annuels sont prévus.

Lire aussi le compte-rendu d'Alain Lambert dans le site musicologie.org
Le reportage de France 3 Normandie
Et aussi le point de vue de la Région
et de France Bleu
et encore sur Youtube

Formidables prestations des artistes de la Manche et de Jersey au Conseil Régional

Beaucoup de talent chez ces élèves de Bricquebec qui, sous la direction de Marie-Claire Lecoffre, ont présenté un mini-spectacle de chansons tout en normand (photo ci-dessous). La salle a ensuite accueilli les mini-concerts de Kit Ashton, un chanteur jerriais étonnant, et de Théo Capelle accompagné de ses musiciens.

marie-claire lecoffre
kit-ashton
        Kit Ashton - Jersey

aujourd'hui en france

L'article d'Aujourd'hui en France du 23 janv.

Colloque sur le parler normand à Caen (Abbaye aux Dames)

La Région Normandie organise le 19 janvier 2019 à Caen la première rencontre régionale « Parler normand, une expression du patrimoine culturel de la Normandie ».
Cette journée a une double ambition. D’une part, élaborer un plan de sauvegarde régional des pratiques du Parler normand, et d’autre part, valoriser auprès des normands et des touristes l’ensemble du patrimoine oral et écrit qui faisait aux 11ème et 12ème siècles de notre Région un carrefour européen de connaissances et de civilisation.
Cette initiative est également une opportunité pour renforcer les liens historiques et d’amitiés entre les Iles Anglo-Normandes et la Normandie. C’est la raison pour laquelle Monsieur Jonathan LE TOCQ, Député et Ministre des Affaires Etrangères de Guernesey, et Monsieur Montfort TADIER, Vice-Ministre à la Culture de Jersey participent aux débats.
Historiquement la ligne JORET, établie à la fin du XIXe siècle coupe la Normandie en deux territoires sur lesquels les parlers n’ont pas subi la même influence (picard au nord, gallo et angevin au sud).
Selon la Délégation générale de la langue française et langues de France (DGLFLF), les langues régionales se définissent comme des langues parlées sur une partie du territoire national depuis plus longtemps que le français langue commune. C’est à titre que le normand tire sa légitimité dans la catégorie des langues d’oïl d’origines romanes et situées au nord de la France.
La « Renaissance » de la Normandie le 1er janvier 2016 est ainsi l’occasion de porter une politique ambitieuse relative au Parler normand. Formidable facteur d’identité et d’attractivité, ce bien commun doit en effet être mieux connu de tous.

Quiques nouvèles dé noute prêchi

- En 2018, ce site a encore amélioré ses performances avec 99100 visites dans l'année.
- Notre prochain CD avance bien. Encore 2 titres à enregistrer (il y en aura 15 en tout), quelques choeurs à placer, quelques instruments à ajouter et le printemps normand le verra jaillir dans notre vie quotidienne, tel un témoignage chaleureux que la langue normande est toujours vivante chez nous.
D.B.