Infos                 Films    Trouver
   2018    2001-2017             vidéos            livres rares

 

       Infos de 2011


31/12 - La saison des aguignettes !
Comme à chaque bout de l'an, on va se régaler avec ces fameuses aguignettes qui sont assez simples à faire et très sympas à déguster ! La recette est en bas de cette page. Bon app' !

31/12 - Les projets 2012 de Magène
- Sortie du livre bilingue de Guy du Hammé de Hâot : "Dauns ma leunette à mireus (Par le bout de ma lorgnette)" (35 chroniques).
- Participation à l'édition du gros dictionnaire français-normand et nor-fr. aux Editions Eurocibles de Marigny (50) : l'éditeur souhaite envoyer de nombreux bons de souscription très bientôt par la poste. Je peux transmettre vos adresses postales si vous le souhaitez.
- Préparation d'un 13ème CD de chansons après "La Dentélyire".
- Notre site peut relayer vos infos concernant le parler normand, ou vos histouères, dictons, chansons, infos de réunions ou fêtes... A noter que nous manquons de relais réguliers dans le Sud et l'Est de la Normandie ! Rémin Pézeri
24/12 - Bientôt des chroniques à la une !
Nous publierons prochainement les chroniques normandes fort populaires de Bernard Desgrippes, auteur de l'Orne. Ce sera l'occasion d'associer le parler normand de l'Orne à notre site, car toutes les variantes du normand sont les bienvenues ici.
22/12 - Un nouveau livre étonnant !
alphonse allain
Thierry Gigourel publie un livre qui va passionner plus d'un normand : "Patois et chansons de nos grands-pères en Basse-Normandie". L'auteur fait le point sur le normand parlé sur le continent et dans les îles voisines et dresse le portrait de quelques auteurs essentiels. L'ouvrage se termine par un glossaire fort utile. L'ensemble est superbe. Un livre bien pensé.
Daniel Bourdelès
22 € port compris dans notre boutique

18/12 - Le calva-va-va...
A la télé, j'ai regardé une émission dans laquelle un moine normand affirmait que, pour obtenir la paix intérieure, nous devions toujours finir ce que nous avions commencé, et qu'à cette condition nous bénéficierions davantage de calme dans nos existences.
J'ai regardé autour de moi, j'ai fait le tour de la maison pour trouver les choses que j'avais commencées sans les terminer... Et j'ai fini une bouteille de rosé de Provence, une bouteille de Bordeaux, une bouteille de côte du Roussyon, une vouteile de bodka, un buteil depoââre, le rest dwiski, et 1 bpoit de choccccla. Tou nimaggine pa com jem sens achemen mieu mintnan. Psasse el mssage a tou ceux con bsoin de paixintrieur et di leurrke jeu lé zèm.
Noyeux Joël !
14/12 - La choule à la Chouque
chouque
Bel après-midi ensoleillé mercredi dernier au centre aéré de Quillebeuf (14h à 16h). Grande choule avec 12 enfants entre 6 ans et 10 ans et 2 adultes plus l'arbitre (moi-même) sur un petit terrain herbeux. ils ont joué avec beaucoup d'intérêt. Très peu de fautes. Ils sont demandeurs ! Initiation langue normande avec les 22 enfants et les animatrices et la directrice :
expérience intéressante et dynamique car les enfants ont été trés réactifs et ont des connaissances sur les mots normands : boujou, tir-jus, coinquer, machu, pouque, quien/quin, cate/cat, vaque, catouiller, bézot, teurgoule, jeu de la bûte, pouchin,... Ils nous ont donné l'équivalent en français ou le mot en normand et nous ont expliqué qui employait ces mots normands (parents et grands parents) avec des anecdotes... Ils ont su aussi trouver des noms de communes normandes avec des racines vikings : bec (Caudebec, Le Bec Hellouin, Bolbec, Foulbec...), fleur(Honfleur, Harfleur, Fiquefleur) et quelques mots maritimes d'origine normande (babord, tribord...). Pour conclure, c'est une expérience très enrichissante et valorisante pour nous, la Chouque, et en plus on touche un public jeune qui est trés demandeur et assimile très vite la culture normande... Expérience à renouveler ! Pascal

13/12 - Alphonse Allain
alphonse allain
Les grands poètes ne se lassent jamais d'écrire. Avec Alphonse Allain, nous en tenons un bon... Ouvrez son dernier livre, "Le Cotentin, men pais" et laissez-vous conduire par ses mots normands, ses images originales et la poésie sincère qui emplit ce livre. Par bonheur pour ceux qui ne comprennent pas tous les mots normands, les poèmes sont intégralement traduits en français. Comme d'habitude, aucun sujet n'est écarté, Alphonse rime de tout. Du "pinche-mélingue" (l'avare) à "l'étigot" (le chancre), les mots se suivent et nous emmènent très loin dans ce Cotentin qu'il aime. Il l'aime non pas comme un touriste mais comme un membre de sa famille. Son attachement est sensible et ses mots ne peuvent laisser froids ceux qui s'y frottent. Le 9e ouvrage de ce grand poète n'attend plus que vous ! D. Bourdelès
A vendre dans les librairies du Nord-Cotentin

1/12 - Itinéraires de Normandie
Sortie du numéro 23. Un magazine bien plein avec des articles réussis. Et aussi une rubrique de chansons en normand de Louis Beuve et de Charles Lemaître sur le thème du "bouon beire". Comme l'écrit Rémi Pézeril, "Eune moque de bouon beire vâot muus qu'eun pot de vin"...
24/11 - L'actu livres de Rémin Pézeri
A signaler l'édition du livre de Thierry Jigourel "Patois en Basse Normandie" (CPE Editions), titre contredit par le contenu qui défend l'appellation de langue avec conviction (dommage, mais c'est toujours pareil, cela se vend mieux avec "patois" !). Le site magene.com a beaucoup contribué  à ce livre : le glossaire du site y est... Quand un journaliste breton signe un livre sur le normand, son histoire, ses auteurs classiques et fait l'effort de venir rencontrer quelques-uns de ses acteurs en Cotentin et dans les îles, on dit bravo !
Et itou Jean-Pierre Ledru "Elle était chouette cette Normandie", 18 €, 14 nouvelles cauchoises et Alain Marie "Les auteurs patoisants du Calvados". Anthologie. Ed Corlet, 19 €.
22/11 - Une belle histoire de la "Blanche Nef"
Disparu au large du port normand en novembre 1120, le triste navire dont l’histoire n’a guère retenu que le nom de Blanche Nef, voire de White Ship, refait surface en 2011, à Barfleur, sous la forme inédite d’un roman graphique historique. Edité par Helixborealis, jeune maison conduite par Jocelyne Stievenard, l’ouvrage est présenté au public à la date anniversaire du terrible naufrage. Publié dans les trois langues d’Etat directement héritières de nos parlers normands : jerriais (normand de Jersey), anglais et français, cette bande-dessinée originale est bien sûr à mettre entre toutes les mains et dans toutes les oreilles. Epousant enfin le point de vue normand, il livre certaines des clefs historiques et humaines qui entourent l’un des épisodes-charnières de notre histoire commune. Résultat d’une enquête journalistique aux sources du XIIème siècle, aboutissement d’un processus de création et d’adaptation, ce "Titanic médiéval" offre aux amoureux de la Normandie, petits et grands, de renouer avec leurs racines, en dépassant le cadre strict et bientôt révolu des célébrations officielles autour de mille cents ans d’existence...
...Y'a deux nouvieaux livres - ou pus à co un nouvieau en deux vèrsions - et dans les trais langues. Ch'est l'histouaithe du Blianc Navithe, tchi fut naûfragi en 1120, racontée en sornettes en portraits.
Les portraits ont 'té grées par Franck Lehodey, un artiste Nouormand, et la vèrsion Jèrriaise du texte a 'té grée par Geraint Jennings.

22/11 - Les Varous rôdent et seront bientôt "on the road"
camille
Des groupes normands sont annoncés pour 2012 (Aôtefeis, the Wace, la clameur de Haro). Ils viendront rejoindre les 23 autres groupes ou artistes d'expression normande répertoriés sur le site Normandie folk.
Mais d'ores et déjà Les Varous sont sortis de la dernière nuit de pleine lune entre Etenclin, Varenguebec et les Marais. Une trentaine de chansons en français, mais aussi eun miotinet en normand, pour parler de notre Normandie en général et du Cotentin en particulier ("Vents d'Ouest", "Que le pays est beau"...), de ses légendes (Fée d'Argouges, Milloraines), de ses traditions (la rôcale et la pêche aux coques, le bouon beire...),  de ses gens (les gardiens de phares disparus...). Des compositions du groupe mais aussi des reprises de chansons traditionnelles normandes modernisées composent un spectacle très dynamique où l'émotion n'est pas exclue cependant.
Alors, invitez ce groupe, au nom bien normand, à venir vous parler du pays et vous faire danser ou fredonner encore longtemps après le  concert, à moins que vous ne soyez poussés à honorer la lune d'un ébrai! J.P. Joly
Coordonnées : les.varous@gmail.com, Sébastien: 06 89 67 05 35

24/11 - Le Courrier Picard publie en picard
Le Courrier Picard consacre 4 pages à sa langue régionale, une façon de montrer l'importance et l'utilité de communiquer dans la langue originelle de ses lecteurs. Pour faciliter leur lecture, ces pages sont traduites en français. En voilà une bonne idée !
Info de Ouest-france.fr
21/11 - Connaissez-vous Françoise Roulland ?
Françoise Roulland a un excellent accent de Rauville-la-Bigot (Nord Cotentin). Elle conte et lit en normand chaque 2e lundi du mois à Bricquebec, à la bibliothèque, de 17 à 18h. Veillée normande très conviviale ! Entrée libre. A noter aussi le 12 décembre : les "histouères rêvablles" d'Alphonse Poulain.
13/11 - Salon du livre de Cherbourg
Magène et les Amis du Donjon seront présents au Salon du livre qui se tiendra à la salle des fêtes de Cherbourg le vendredi 9 déc (de 14 à 22 h) et le samedi 10 décembre (de 10 à 17 h).
4/11 - L'humour d'Artyon
C'est une nouvelle rubrique que nous testons à la une (voir ci-dessus). Si la formule plaît, Artyon la renouvellera. Alors, dites-nous ce que vous en pensez...
4/11 - Brèves de Rémin Pézeri
Récllame : excellent glossaire normand-français de Joseph Fromage - c'est son vrai nom - très récent, auto-édité (i demeure à Criyanches).
Et pis itou Itinéraires de Normandie sur la gastronomie normande, avec 4 pages sur les jeux de quilles et deux sur "Le bouon beire" : textes de Louis Beuve et de Charles Lemaître (chantés dans le CD La Dentélyire, parai !)
20/10 - Fables et textes en cauchois
Michel Lecouteux dédicace le livre écrit avec 8 autres membres de l'Université Rurale Cauchoise : Fables & textes en cauchois, édité par Le Pucheux, le jeudi 20 mars à 18 h à la librairie L'Armitière de Rouen. Denis Ducatel
17/10 - Des vidéos
Une nouvelle rubrique (à enrichir) dans ce site : des vidéos de Magène. Si vous en connaissez d'autres, envoyez-moi les liens ou un mot. Merci !
TV & vidéos
4/10 - Magène en concert
Venez nous entendre, l's amins :
- dim 23 oct, Villers/Mer (14). Fête de la Coquille. Place de la mairie vers 10h30/11h15 et place du casino vers 16H.
- dim 6 nov, St-Hilaire du Harcouet (50). Foire St-Martin.
- sam 19 nov, Jobourg (50). Crêperie La Gravelette - Hameau Dannery, réservations au 02 33 01 25 77.
- sam 26 nov, Querqueville (50). Imagine Art.
Venez par milliers chanter en normand avec nous. Chanter en normand permet de vivre heureux bien plus longtemps !
4/10 - "La dentélyire" sur France 3 Basse-Normandie
Notre groupe Magène a été filmé par France3 Basse-Normandie car oui, on chante aussi en normand à la télé qui est toujours là lors de nos lancements. Le reportage - fort réussi - est passé le vendredi 28 oct. Toute la Normandie en frissonne encore de bonheur !

4/10 - "La dentélyire" est en vente
dentellière
Assise sur le pas de sa porte, notre dentellière fait valser ses fuseaux et fait naître des fleurs, des rosaces... Comme elle aurait aimé connaître ces belles paroles chantées par Théo Capelle dans ce tout nouveau CD !
Bien d'autres chansons sauront vous emporter : "Péris en mé" et "Boués-jaun" de Côtis-Capel, "La Louise" de Daniel Picot, "Le perlicoquet" d'Alphonse Allain... Des beaux textes anciens et d'aujourd'hui mis en musique par Daniel Bourdelès et accompagnés par des musiciens inspirés.
Le tout présenté dans un magnifique livret cartonné et illustré de 50 pages façonné par Rémi Pézeril. Les textes des 14 chansons y sont avec leurs traductions. Rien ne manque pour cette belle rencontre avec le normand.
La dentélyire - Magène - 15 euros
Disponible ici avec 5 extraits en ligne
" Magène sort un petit bijou de CD normand "
    Yann Halopeau - Ouest-France

4/10 - "La dentélyire" sur France Bleu Normandie
Lionel Robin vient de consacrer une nouvelle édition de son émission "Le web normand" à notre nouveau CD. Elle sera diffusée sur l'ensemble des départements normands le jeudi 13/10, à 7h25, et les 29 et 30/10, entre 16 et 18H. On y parle de ce site et aussi de cette belle "dentélyire" qui fait l'actualité.

4/10 - Les journaux en parlent, internet aussi...
Notre nouveau disque a plu et les journaux le disent clairement. Lisez ici, sous la présentation du CD, les papiers qu'ils ont consacrés à notre artisane.

4/10 - Jersey : du jerriais sur les timbres.
dentellière
La Poste dé Jèrri changit d'politique y'a deux ans et accordit d'încliuthe du texte en Jèrriais sus des tîmbres - d'enpis y'a ieu du texte bilîngue sus la publyicité philatélique et lé 11 d'Octobre 2011 la preunmié séthie pathut auve du Jèrriais sus les tîmbres, ieux. Ch'est en tchi nou mouontre nos moulîns historiques auve lus noms Jèrriais. Lé progranme a 'té lanchi, et y'en étha à siéthe. Êcal'-ous l's ièrs pouor la musique au mais d'Novembre ! (traduction ci-dessous)
Geraint Jennings 
Il y a deux ans la Poste de Jersey a décidé de se joindre à la promotion de la langue jersiaise, et depuis, les matériaux publicitaires destinés aux collectionneurs ont été bilingues. Le 11 octobre 2011 les premiers timbres dont le design contient du texte en jersiais ont été émis - il s'agit d'illustrations de moulins historiques jersiais accompagnés de leur nom jersiais. À suivre : des émissions régulières de timbres avec du jersiais, dont - au mois de novembre - la musique.
4/10 - Les Marins du Cotentin
Ce groupe bien connu chante en français et interprète aussi en normand "le terre-neuvas" de Magène. Beaucoup parmi eux prêchent le normand et il faut dire que ça sonne bien ! Les Marins chanteront au Cinéma de Bricquebec les 11 et 12 octobre, à 20h30, où ils enregistreront leur nouveau CD. Entrée gratuite. Ecouter les Marins, c'est toujours quelque chose d'intense... D.B.
14/9 - Et le nouveau dictionnaire ?
L'équipe de Marcel Dalarun est presque au bout. Ce sera un pavé de référence avec 36000 mots normands et 28000 mots français. Bref, on n'aura jamais fait aussi fort. Tirage prévu d'ici quelques mois. Nous vous tiendrons au courant.
12/9 - Sortie de "La dentelyire"
Notre nouveau CD (tant attendu...) sort ce mois-ci. Le rendez-vous est fixé : ce sera le mardi 27 septembre, à 18 h, à la mairie de Bricquebec. Avec un mini-concert, un apéro-buffet, en présence de M. Védie, maire de cette belle ville, qui dira un petit mot. Tout vous est offert ! (Enfin, si vous pouvez acheter notre nouveau CD, c'est mieux...)
12/9 - la dentélyire
dentellière
Magnifiquement accompagné par ses amis musiciens, Théo Capelle interprète 14 chansons dont plusieurs tubes déjà anciens que son public rêvait d'entendre un jour sur disque, tels "Boués-jaun" et surtout "Péris en mé", la chanson la plus populaire du spectacle. Bien d'autres titres sont attendus : "La dentelyire", "La Louise", "Marioun", "Le perlicoquet"... Des histoires humaines magnifiques qui nous plongent dans une histoire régionale qui s'éloigne de plus en plus de notre vie actuelle. Que ça fait du bien !
Splendide pochette en couleurs (livret cartonné) fournie avec les 14 textes en normand et leurs traductions en français.
CD en détail avec 5 extraits
Bon de commande

1/9 - Tous à Bricquebec le mardi 27 septembre !
Rendez-vous à 18 h à la mairie de Bricquebec. Concert gratuit + dédicace + apéro-buffet ! Magène fête le CD, venez nombreux !
Mardi lé 27 dé s'tembe à la mairrie de Bricbé, Ven-ous en touos ! Cha couôte ryin, magène byin ! No beira eune moque de bouon beire et no mouogera eun piquet !

1/9 - Magène sur France Bleu Cotentin
Rémi Pézeril diffusera des extraits de "La Dentelyire" chaque dimanche vers midi 25 (ou par Internet après la diffusion) sur France Bleu Cotentin:
"Paul", dimanche 25 septembre
"La Bergyire", dimanche 2 octobre
"Les Ouvriyis", dimanche 9 octobre
"Le Perlicoquet", dimanche 16 octobre
"Pllauntaez doun des abres", dim 23 oct.
Edito de septembre
En Normandie, la langue normande se fait vieille et les nouveaux relais se font attendre. Les sites comme le nôtre sont bien seuls sur la toile. Qui va promouvoir le normand dans les années à venir ? Aujourd'hui, nos écrivains régionaux ont encore la plume hardie, mais demain ? Tiens, en parlant de René Lepelley, disparu cette semaine, lequel de ses étudiants en normand va développer la mission de diffusion ? La langue normande ne doit pas être qu'un sujet d'étude universitaire, elle doit vivre ! Et pour qu'elle vive, elle doit être diffusée. De notre côté, nous la diffusons avec nos chansons et nos disques et, par bonheur, beaucoup de Normands nous suivent avec fidélité.
Alors, parlez-en autour de vous : expliquez que le normand se parle, se chante et se publie encore. C'est une vraie langue régionale, comme le breton l'est à côté. En ce sens, un disque de Magène, c'est un témoignage bien vivant de cette vitalité. Daniel Bourdelès
31/8 - Magène à Saint-Vaast
Gros succès populaire pour notre groupe aux Traversées de Tatihou. Théo en a profité pour tester les nouvelles chansons du prochain CD, lesquelles ont enthousiasmé le public. Ouest-France a retransmis des extraits filmés de plusieurs chansons sur son site. Aaah, la chanson normande...
30/8 - René Lepelley nous a quittés
Notre distingué linguiste régional est décédé hier d'un AVC, à 86 ans. Il est l'auteur d'un nombre important d'études et d'ouvrages sur la langue normande et a longtemps enseigné la "dialectologie" normande à l'université de Caen.
15/8 - Allain Leprest est parti...
Un Manchot nous quitte... Allain (avec 2 ailes pour voler plus haut) avait un talent hors normes mais demeurait pourtant assez peu connu du grand public. Le cancer ne l'a pas emporté (de justesse) mais, à 57 ans, il n'a plus supporté sa drôle de vie. Parcourez ses créations sur internet. D.B.
8/8 - Sortie du CD "La dentelyire"
La sortie officielle de "La dentelyire" est prévue au cours de la 2e quinzaine de septembre. En attendant, un pré-tirage de 300 CD sera disponible pour nos 2 prochains concerts :
- 19 août - Auberge Le Gros Bé, SCIOTOT (réservations repas au 0688262259), 19h.
- 30 août - Festival des Traversées de Tatihou, St-VAAST - Quai Vauban, face au port, 14h15.
28/7 - Alphonse Allain toujours actif
Le poète de la Hague prépare un nouveau recueil poétique pour ses 87 ans. Sortie prévue en décembre. Entre-temps, Alphonse s'est investi dans la traduction normande du Petit Prince de Saint-Exupéry. Bref, notre auteur a toujours l'esprit vif et le crayon alerte. Nous retrouverons 4 de ses titres chantés par Théo Capelle dans notre prochain CD dont "Le perlicoquet", une superbe chanson inédite.
4/8 - Disparition de Charles Cerisier
Ami intime de Côtis-Capel, lui-même ancien prêtre, Charles était aussi l'ami de l'association Magène. Il nous quitte en cet été 2011. Il a publié en 2008 "J'ai gardé le cap", un livre remarquable sur Côtis-Capel. Nous lui avions consacré une pleine page que nous vous invitons à relire ici.
6/6 - René Saint-Clair, fidèle poète !
A l'occasion du 1100e anniversaire du débarquement de Guillaume en Angleterre, René Saint-Clair nous propose ici un chant inédit en normand. Le poète sait chanter les grands hommes !

6/6 - Prochain CD de Magène
L'association a fixé la date de sortie : ce sera fin août, le temps de fignoler la pochette et le mixage. Un CD épatant d'autant plus que Théo n'avait rien enregistré depuis 2001... Nous en reparlerons, bien sûr.
Titres ici
30/5 - Les Alberts sur France Bleu Cotentin
Ce groupe mythique des années 70 est connu partout dans la Manche. Il y a longtemps qu'il a rangé les guitares et les percus mais voilà, Radio Bleu a invité Jean et Jojo, nobles retraités de leur art, à venir parler un peu de leur longue carrière. Ah, les Gars de Terre-Neuve...
27/5 - Editions en normand
Rémi Pézeril participe à deux nouveaux livres qui vont en passionner plus d'un :
- "La langue normande", par Thierry Gigourel, un solide ouvrage complété d'un lexique.
- "Le parler normand", aux Editions de Borée. Un sacré bouquin avec, en plus, des extraits de nos chansons et une belle bibliographie.
Il y a longtemps que le normand avait connu une telle fête !
Fête qui se complètera bientôt par la sortie de "La dentelyire", le nouveau CD de Magène : 16 chansons interprétées par Théo Capelle, accompagné par ses 3 musiciens. Le disque est en cours de finition. Hum, on le voudrait déjà chez nous...
16/5 - Et le dictionnaire ?
Marcel Dalarun et sa solide équipe de rédacteurs ont quasiment bouclé leur dictionnaire qui constituera un événement dans l'univers normand. Ce dico proposera une section normand-français de 36000 mots et une section français-normand de 28000 mots. Il présentera, en plus, 40 verbes normands intégralement conjugués. Jamais un dictionnaire n'aura, à ce point, exploré les richesses du vocabulaire normand. Cet ouvrage sera distribué par Eurofiles (Marigny) dans toute la Normandie.


Pour bien des raisons, la pratique du normand au quotidien se raréfie, même si elle se maintient en milieu rural. Inversement, l'intérêt général pour cette langue ancienne et passionnante ne faiblit pas. Elle porte tant d'histoire en elle ! La fabuleuse épopée de Guillaume le Conquérant chez nos voisins d'outre-Manche et son héritage linguistique ont donné une couleur particulière à notre langue du pays. Les mots anglais s'y promènent encore (voir notre dictionnaire). Enfin, tel Alphonse Allain, des poètes régionaux de grand talent entretiennent ce patrimoine.
De notre côté, très prochainement, nous sortirons "La dentelyire", notre nouveau CD de 14 titres inédits, une autre façon de contribuer au maintien de notre langue régionale. Nous savons que vous serez toujours nombreux à nous suivre dans cette voie et croyez-le bien, cela nous motive pour continuer. D.Bourdelès
6/4 - La tchusène ?
Si c'est la pièce où l'on cuisine, il n'y a pas vraiment de mot. On peut dire la tchusène mais c'est plutôt "la maison". Aotefeis, no faisait touot dauns la maisoun : no tchuusait à la queminaée qui câoffait itou, no mouogeait assis sus des tchaires (ou quaires) ou sus des bauncelles, y avait le vaisselyi (d'aveu des cannes byin rétchuraées), le lyit-alcôfe,... l'aire en terre, l'ais (planche suspendue) pou le pan...
Faire la tchuusène, ch'est parel, no-z-aime muus dire tchuure quique seit...
Veî les belles photos d'âotefeis (ya paé si loungtemps par tcheu nous) de bouones fèmes qui digounent le feu à la quimenaée ou chimenaée. Rémin Pézeri
6/4 - Une date qui fera date
La Fédération des Sports et Jeux traditionnels Normands sera constituée le dimanche 8 mai à la Haye-de-Routot (Eure), à 13h, en la salle communale, juste avant la 2e coupe de Normandie de choule.
23/3 - JP Joly sur TV Norman Channel
Vous l'avez vu sur scène, le voilà à la télé ! Jean-Philippe continue de faire vivre son spectacle et son objectif de renouveau du normand. Comme il le dit fort justement, le normand disparaît faute de locuteurs. Pourtant, la langue est belle et se chante fort bien.
17/3 - St-Hélyi r'cycl'ye
recycle recycle2
G. Jennings nous fait part des nouveautés linguistiques de son île de Jersey. Les ordures ménagères sont désormais ramassées par des camions modernes avec des instructions en jerriais. Beau travail !

16/3 - JP Joly à Pont-Audemer
Jean-Philippe Joly était l’invité de “Poésie et Nouvelles en Normandie”, à Pont-Audemer, dans le cadre du Printemps des Poètes. Cette prestation sur le locéis normand a été apprécié par un public nombreux, pour une telle manifestation. Ch'est "eun graund diseu byin d' tcheu nouos", comme dit le journal local.
Jean-Marie Moricot
7/3 - Fête normande Jersey, juin 2011
La grande fête d'la langue et d'la tchultuthe Nouormande èrveint en Jèrri - dans'sie, chant'tie, poésies et un tas d'fanne pouor toute la fanmil'ye! Auve les Jèrriais, les Dgèrnésiais et les Nouormands d'la Grand' Tèrre.
- D'la beusquéthie et des mouontréthies dans les rues duthant la s'maine - 2-10 d'Juîn
- Lé grand weekend à la Salle Pârouaîssiale dé Saint Hélyi - 11-12 dé Juîn
- Pathade en Ville, musique et gammes - eune bouonne bordée! G. Jennings

7/3 - Maît' Gires chante à Pont-Audemer
breune
Dans le cadre du Printemps des poètes,
carte blanche à Maît' Gires le 13 mars.
Textes et chansons en normand à partir de 15h30.
Salle d'armes, 2 place du Gl de Gaulle,
27500 Pont-Audemer.

25/2 - Pierre Frénée, i’ bérouine !
(En français : ça bruine !)
Ce lexique "de mots remontés de ma mémoire" prend sa source entre Falaise et Flers. Présenté agréablement, égayé de dessins réussis, ce livre est indispensable à qui veut comparer avec les mots de sa countrée.
"J’aiderai peut-être quelques jeunes curieux à se sentir plus proches de leurs parents".
Ce livre est consacré par moitié à des réflexions de phonétique et orthographe, grammaire, les mots communs franco-québécois et sur le normand : "Patois : langage corrompu et grossier…" : Dictionnaire de Furetière, XVIIe s. Le rapport de B. Cerquiligni sur les langues régionales en 1999 définit 75 "langues endogènes" parmi lesquelles le normand.
Mais Pierre Frénée conclut en comparant des villages voisins, St Philbert et Bréel, "si les différences sont intéressantes à noter, elles sont moins nombreuses que les ressemblances, et, lorsque des paysans des alentours se retrouvaient aux foires de Briouze, de Falaise ou de Condé, aucun problème de communication ne se posait entre eux. Il devait cependant être possible de deviner l’origine géographique de chacun"…
Prenons cinq mots, tout à fait au hasard, et se suivant :
- La Bouite = le résidu de la distillation du cidre
- Les Bouquets = les plantes à fleurs (prononcé les boutchés)
- Bourder = barrer le chemin (bourder les vaches) ou caler pour un attelage (cf. border)
- Bouquer = bouder
- Un Bourot = un canard (ou bourrot)
Amin liseus, ya de quei rémôqui tes souovenins d’o chu petit live !
Rémin Pézeri
Pierre Frénée, i’ bérouine ! Edité par Le Point d’Alençon, 27, Rue des Tisons 61000 Alençon, 92 p. 10 € + port 2,50 €.
25/2 - L'origine du normand
Benito Fauvel est un chercheur norvégien qui s'intéresse de très près à l'origine du normand de chez nous.
23/2 - Ca remue dans la boutique...
Mise à jour promo : plein de CD à 12 €
C'est le moment de compléter votre collection !

22/2 - Jouez avec nous !
Quelle est la bonne définition du mot normand Poulette ?
a) Ampoule due au frottement d'un manche d'outil sur la paume de la main.
b) Homard sans pinces.
c) Mauvaise herbe qui pousse en terre labourée.
d) le jaune de l’œuf.
25/2 : toutes ces réponses sont valables.

15/2 - J. du Bord de l'Ouve vous propose...
Un texte plein d'esprit (et bien normand, certes) à lire entre amis. Excellente lecture pour se détendre.

14/2 - Magène chante à St-Pierre-Eglise
Magène sera en concert le 26 février, à 21 h, aux grandes Halles de St-Pierre-Eglise.
Réservations à l'Office de Tourisme 0233543720 ou 0233546112. Entrées : 8€ ou 20€ pour la formule resto-concert. Organisé par l'Association de Sauvegarde du Clocher.
Profitez-en pour visiter les belles rues de cette commune ancienne du Cotentin !

12/2 - Que devient Marcel Dalarun ?
Son dernier livre : "Riles d'étaé" est un succès. Notre poète envoie un signe d'encouragement amical à tous ceux qui participent à la sauvegarde du normand. Quasiment aveugle, il ne peut plus écrire. Sa difficulté majeure est de mémoriser ou d'enregistrer quelque part ce qu'il imagine spontanément. Il aura bientôt 89 ans et rien n'est simple !

1/2 - Souvenirs de la Gioterie
breune
Nous vous proposons un feuilleton passionnant sur la vie et les avatars d'une famille dans une ferme du Cotentin, en 1920. Cette histoire nous est contée par Bernard Abraham et Rémi Pézeril. Un nouvel épisode vous en sera proposé chaque mardi. Ne ratez pas cette évocation qui s'appuie sur des faits réels.
Episodes ici.

Nos CD et nos livres sont en vente (aussi) dans de vraies bonnes boutiques du terroir. Consultez-en la liste ici.

21/1 - Happy birthday Normandie !
Bon, nos élus ont tranché : comme le montre le slogan officiel retenu pour les festivités 911-2011 (en bleu, ci-dessus), on va bien parler normand pour cet anniversaire. C'était pourtant l'occasion de montrer que notre langue locale porte notre richesse historique. Mais bon, il y a de la place dans le sac, on aurait pu aussi récupérer le "Made in Normandy" de Charden... Notre langue est devenue muette, le saviez-vous ? les Normands, adeptes du marketing, vont désormais pouvoir se saluer à grand coups de "Welcome". Au fait, devons-nous maintenir notre site ? Allez, à nous r'veî, l's amins ! Daniel
15/1 - 2 concerts essentiels !
Suite aux inondations dans le Nord Cotentin, de nombreuses familles ont besoin de soutien. C'est pourquoi les Marins du Cotentin organisent, en partenariat avec la Croix Rouge Française, un grand concert le vendredi 28 janvier à Quettetot. Entrée gratuite. La première partie, Thé Citron, est assurée par Manuela Lecarpentier qui chantera des standards français. Ensuite, ce seront les immanquables Marins du Cotentin... dans un répertoire sur la mer bien sûr, mais illustré aussi par des chansons de variété. 15 jours après, le vendredi 11 février, même concert au théâtre de la Butte, à Cherbourg, en partenariat avec le Téléthon Justice.
Dans les deux cas les bénéfices seront versés aux associations Croix Rouge Française et Téléthon.

5/1 - bouone annaée !
Nous amins le disent dreit coume i fâot : bouone annaée 2011, d'aveu des trapinaées de mots normaunds à se genci à leisi dauns l'orèle !