Méthode de normand

 

 

Neuvyime léçoun

A - Je soumes en famile

  Ecoutez...


  • Réné : Je soumes dauns l'arryire.
  • Léa : Annyi, i plleut.
  • Réné : Veire ! Cha tumbe d'abat. Guette veî !
  • Léa : Et la nyit tumbe itou.
  • Léa : A ce sei, no va guettyi la télévisioun.
  • Réné : Veire ! Coume touos les seis, byin seû !
  • Léa : Sus la déeusyime quaîne, à ce sei, ch'est des caunchouns.
  • Réné : Des caunchouns d'annyi ?
  • Léa : Des caunchouns d'âotefeis et
    des caunchouns d'annyi.
  • Léa : Mei et ma famile, je guettouns la télévisioun.
  • Réné : Sitôt le jouorna, cha rest la récllame.
  • Léa : Mais amprés cha, no-z-éra les caunchouns.
  • Réné : Et no-z-éra t'n amin Guy Fllux, byin seû !



B - Av-ous byin coumprins ?

  Répétez les dialogues

  • Je soumes-t-i dauns l'arryire ?


  • Plleut-i annyi ?


  • Coume qui que cha tumbe ?


  • La nyit tumbe-t-a itou ?


  • Plleut-i dauns l'arryire ?



  Répétez les dialogues

  • Qui que no va guettyi à ce sei ?


  • No va-t-i guettyi la télévisioun ?


  • No guette-t-i la télévisioun touos les seis ?


  • Sus qui que no la guette à ce sei ?


  • No guette-t-i la déeusyime quaîne ?


  • No guette-t-i la prémyire quaîne parfeis itou ?


  • No guette-t-i la treisyime parfeis itou ?


  • No-z-a-t-i des caunchouns d'annyi ?


  • Et des caunchouns d'âotefeis ?


  • No-z-éra-t-i des caunchouns ?


  • No-z-éra-t-i des caunchouns sus la déeusyime quaîne ?



  Répétez les dialogues

  • Je guette-t-i la télévisioun ?


  • Et ma famile, guette-t-a la télévisioun itou ?


  • No guette-t-i le jouorna ?


  • No veit-i la récllame ?


  • No-z-éra-t-i des caunchouns d'annyi ?


  • Mei et ma famile, j'érouns-t-i des caunchouns ?


  • No-z-éra-t-i des caunchouns d'âotefeis ?


  • No-z-éra-t-i des caunchouns d'annyi itou ?


  • Léa éra-t-a s'n amin ?


  • Guy Fllux est-i l'amin à Léa ?


  • No-z-éra-t-i Guy Fllux sus la déeusyime quaîne ?


  • La télévisioun, ch'est-i byin ?


  • La récllame est-a counséquente achteu ?



Exercices :

1 - Coume qui que no demaunde ?

  • Jé rsis dauns eune maisoun.
  • La télévisioun est sus la tablle.
  • S'n amin est sus la quaire
  • La soeu à Dénise est dauns l'égllise.
  • L's ouésiâos sount muchis dauns les braunques.
  • L'égllise dé men hamé est hâote.
  • Le quémin qui coundit à l'égllise est c'mode.

2 - traduire en normand :

  • Ce soir, la pluie tombe, forte et abondante. Les oiseaux sont cachés
    dans les branches des arbres, mais on les voit très bien.



C - Byin remerqui :


1. la conjugaison au futur simple :


  • j'érai, t'éras...


2. les formules de politesse :


  • mei et tei, mei et lyi...


3. "o rest" :


  • la forme o rest (elle est de nouveau)
    On dira de la même façon : jé rsis (je suis de nouveau).



4. les mots d'annyi :


  • l'arryire = l'automne
  • la caunchoun = chanson
  • la famile = famille
  • le jouorna = journal
  • la nyit = nuit
  • la quâne = chaîne
  • la récllame = réclame (publicité)
  • la télévisioun = télévision
  • à ce sei = ce soir
  • cha tumbe d'abat = il pleut violemment
  • guettyi = regarder
  • i plleut = il pleut
  • tumbaer = tomber
  • amprés = après
  • annyi = aujourd'hui
  • byin seû = bien sûr
  • âotefeis = autrefois